Rechercher
  • Clothilde R

Zoom sur le zinc

Le zinc est un puissant anti-oxydant reconnu et plébiscité pour être un allié beauté global. Il permet d'améliorer l'aspect de la peau et de maintenir des cheveux et des ongles normaux. Mais ce que l'on sait moins c'est que le zinc intervient également dans près de 300 réactions enzymatiques dans l'organisme. Lisez cet article pour en apprendre plus sur ce minéral essentiel !  





Ce qu'il faut retenir :

  • Le zinc est nécessaire à plus de 300 réactions enzymatiques vitales. [1]

  • Il contribue au fonctionnement normal du système immunitaire.

  • Reconnu comme un puissant antioxydant, il améliore l’état de la peau.


Le zinc est un oligo-élément essentiel, de formule chimique Zn, présent en quantité très faible dans l’organisme. Concentré essentiellement dans le foie, les reins mais aussi les muscles, les os et la peau il est indispensable à l’organisme. Son absorption est incomplète (entre 15 et 40% du zinc présent dans les aliments) et il n’est ni synthétisable ni stockable par l’organisme. [1]

Les carences en zinc sont donc assez courantes alors que ce dernier est nécessaire à de nombreuses réactions enzymatiques. 


Quel est le rôle du zinc ?


Le zinc a de nombreux rôles clés dans l’organisme. 


Tout comme la vitamine C l'un des bénéfices du zinc est son pouvoir antioxydant, qui permet de lutter contre les radicaux libres diminuant ainsi le stress oxydatif. Cette action permet de ralentir le vieillissement cellulaire, oculaire et de l’épiderme. [2]

Le zinc est aussi indispensable à la synthèse des protéines et de l’ADN ainsi qu’à la régulation de l’expression des gènes. [3]


Le zinc est également essentiel dans la croissance cellulaire notamment dans le développement du foetus et la croissance chez l’enfant.

Il contribue à la régulation de l’acidité dans le sang, au métabolisme glucidique normal et au métabolisme des acides gras poly insaturés (oméga 3 et 6). En effet il agit sur la synthèse de l’insuline, cette hormone primordiale pour réguler la glycémie (taux de sucre dans le sang).

De plus la présence du zinc est nécessaire dans les mécanismes de défenses immunitaires mais aussi de guérison par l’augmentation du nombre de lymphocyte T (globules blancs). [4]


Ainsi un déficit en zinc affecte la réponse immunitaire et conduit à une inflammation chronique et un stress oxydatif, notamment chez les personnes âgées. 

Une étude réalisée par des chercheurs de l’Oregon a montré ainsi qu’un taux faible en zinc provoque une réponse inflammatoire. [5]

Le zinc : un allié de votre vue.


Le zinc permet aussi de maintenir une bonne vision, des os, des cheveux et des ongles normaux. 

Il est capital pour la vision car il contribue à garder l’intégrité du nerf optique et à mobiliser la vitamine A stockée dans le foie. [6]

Ses propriétés anti-inflammatoires et cicatrisantes permettent de lutter entre autre contre l’acné. [7]



Où peut-on trouver le zinc ?


Le zinc est présent dans les produits d’origine animale comme la viande (rouge principalement), les crustacés, les mollusques, les oeufs, les abats et les produits laitiers.

Le zinc est aussi présent dans les produits d’origine végétale comme les céréales complètes, les graines oléagineuses et les légumineuses. 


Selon la table CIQUAL :

  • Huître : (45 mg pour 100g)

  • Germe de blé : (14 mg pour 100g)

  • Crabe : (11,9 mg pour 100g)

  • Boeuf : (11 mg pour 100g)

  • Sésame grillé (10,2 pour 100g)

  • Fromage de chèvre (0,79 mg pour 100) [8]


Néanmoins la biodisponibilité (quantité d’une substance qui est peut être absorbée par le corps) du zinc est plus importante dans les produits animaux que dans les produits d'origine végétale. 


De plus, certains composants des végétaux (comme la lignine ou certaines fibres) peuvent aussi diminuer l’absorption du zinc.


Pourquoi se complémenter ?


Une complémentation est tout particulièrement recommandée pour des populations à risque comme les personnes âgées, les femmes enceintes et les personnes atteintes de troubles digestifs. Cela est aussi vrai pour les végétariens car les apports en zinc sont d’origine végétale donc moins bien assimilés. 

En effet on estime qu’environ un tiers de la population mondiale serait concernée par un déficit en zinc.

D'après l'OMS : "Environ 20% de la population mondiale pouvait être exposée à un risque de carence en zinc".[9]

De nombreuses études ont été réalisées pour évaluer le lien entre la supplémentation en zinc et l'amélioration ou la prévention de certaines maladies. Le zinc permettrait ainsi de renforcer le système immunitaire, notamment chez les personnes âgées et pourrait réduire les symptômes du rhume. [10]


Le zinc est tout aussi intéressant pour ceux qui souhaitent améliorer l’état de leur peau, des cheveux et des ongles.[11]


Le zinc Cuure


Notre zinc est sous forme de bisglycinate permettant une meilleure absorption et une meilleure assimilation. La biodisponibilité du bisglycinate est supérieure à celle des formes classiques et possède une meilleure tolérance digestive.

Notre formule naturelle ne contient que le minéral, de la fibre d’acacia biologique et une gélule d’origine végétale. 


Sources : 


[1] Faculté de pharmacie Aix-Marseille Université - LES OLIGOELEMENTS : RÔLE ET CONSEILS DU PHARMACIEN D’OFFICINE - https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01565830/document

Nutrition Expertise - Zinc : https://www.nutrition-expertise.fr/mineraux/zinc.html

[2] Nutriting - Article - Le zinc - https://www.nutriting.com/comprendre-la-nutrition-2/le-glossaire-des-mineraux/zinc/?v=11aedd0e4327

[3] Médecinesciences - Article - "Les domaines à doigts de zinc" -

https://www.medecinesciences.org/en/articles/medsci/full_html/2007/11/medsci20072310p834/medsci20072310p834.html

[4] Guide des vitamines - Zinc - http://www.guide-vitamines.org/oligoelements/zinc/roles-actions-zinc.html

[5] Oregon State University - "Study: Zinc deficiency linked to immune system response, particularly in older adults. Oregon State University" -https://today.oregonstate.edu/archives/2015/mar/study-zinc-deficiency-linked-immune-system-response-particularly-older-adults

[6] La Nutrition - Article - "Carotenoïdes, zinc, oméga-3 : ces nutriments qui préservent notre vue" - https://www.lanutrition.fr/les-news/carotenoides-zinc-omega-3-ces-nutriments-qui-preservent-notre-vue

[7] Nutrients - "Zinc and Skin Disorders " https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5852775/

[8] CIQUAL https://ciqual.anses.fr

[9] WHO - "Évaluation de l’importance de la malnutrition par carence en micronutriments sur le plan de la santé publique" https://www.who.int/nutrition/publications/micronutrients/GFF_Part_2_fr.pdf?ua=1

[10] The American Journal of Clinical of Nutrition - "Effect of zinc supplementation on serum zinc concentration and T cell proliferation in nursing home elderly: a randomized, double-blind, placebo-controlled trial." https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26817502

Journal of the American Pharmacists Association -  "Efficacy of zinc against common cold viruses: an overview."

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/15496046

[11] Annals of Dermatology - "Analysis of Serum Zinc and Copper Concentrations in Hair Loss" - https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3870206/

Dermatology Research and Practice - "Zinc Therapy in Dermatology: A Review" - https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4120804/


0 commentaire

Posts récents

Voir tout