Rechercher
  • Lydia Djender

Votre checklist pour bien préparer l’hiver

L’hiver arrive à grands pas ! Doucement, mais sûrement, il s’installe progressivement et se fait ressentir au quotidien. Entre le raccourcissement des journées, la baisse des températures et le changement d’heure, notre organisme est directement impacté et doit s’adapter. En effet, en plus du changement climatique, la saison est aussi marquée par les rhumes, les grippes, la fatigue et le stress.


Afin de vous aider à bien entamer la saison hivernale et à y faire face sereinement, nous vous avons préparé une liste de conseils à adopter.

1. Veiller à son alimentation

L’alimentation est la première médecine. En effet, elle est le pilier du fonctionnement de l’organisme et lui permet de s’adapter à toute saison en lui fournissant l’énergie nécessaire. C’est pourquoi il est indispensable de profiter des fruits et légumes frais de saison pour faire le plein de fibres, de vitamines et de minéraux. Cela en privilégiant avant tout les repas sains et fait-maison.


Les protéines (légumes secs, viandes, poissons, œufs, produits laitiers) sont aussi essentielles pour renforcer le système immunitaire et produire les anticorps indispensables à la protection de l’organisme.


Il est aussi normal de ressentir plus de faim, puisque notre corps se dépense pour réguler sa température. Mangez donc à votre faim quand celle-ci se fait ressentir, car il est important de fournir l’énergie dont le corps a besoin, mais pas plus ! En effet, il faudra veiller à éviter les excès par gourmandise avec les grignotages ou des repas trop lourds ou riches. La modération sans privation est la clé.


2. Être actif et s’aérer

L'hiver est une rude épreuve pour notre corps avec le froid, mais la pratique régulière d’une activité physique lui fait le plus grand bien ! En plus d’avoir une bonne bouffée d’oxygène et d'être revitalisé par le froid, l’activité permet de maintenir le corps en forme et de booster son fonctionnement. L’immunité est même renforcée puisque le métabolisme s’active. Celle-ci permet également de bien dormir et de réduire le stress en stimulant la sécrétion d’endorphine.

L’activité en salle ou à la maison est bien entendu, tout autant bénéfique pour le corps et le moral !

3. Dormir à des heures régulières

Souvent négligé, le sommeil est essentiel. La récupération physique et psychologique est primordiale pour faire face à la dépression hivernale, aux coups de froid et pour réduire les effets néfastes du stress. Veillez donc à vous accorder idéalement entre sept et huit heures de sommeil. L’heure du coucher et la régularité sont aussi importants. Notre organisme est programmé pour dormir et récupérer la nuit. Autrement dit, dormir en journée n’est pas aussi bénéfique, même les week-ends !


4. Prendre des tisanes chaudes avec du miel

En plus de préserver la gorge des infections, les tisanes réchauffent, apaisent et réconfortent. La camomille est particulièrement recommandée pour favoriser le sommeil par exemple et le gingembre/curcuma pour stimuler l’immunité. Le miel apporte une touche sucrée bénéfique, puisqu’il présente un faible index glycémique et une richesse en antioxydants.


5. Entretenir son corps avec des compléments alimentaires

Même en ayant une hygiène de vie irréprochable, il est essentiel de venir en aide à notre corps en le supplémentant. Il est recommandé de faire des cures de compléments alimentaires à chaque changement de saison pour lui donner un grand coup de pouce !

Voici notre liste des compléments Cuure indispensables pour bien se préparer au froid :


  • Vitamine D : pour renforcer l’ossature, le système immunitaire et l’humeur

  • Vitamine C : pour booster l'énergie, renforcer le système immunitaire et protéger les cellules du stress oxydant

  • Magnésium : pour réguler le sommeil, lutter contre le stress, et améliorer les fonctions cognitives

  • Zinc : pour renforcer le système immunitaire et lutter contre les effets néfastes du stress

  • Ginseng : pour lutter contre la fatigue, aider à la convalescence et stimuler la concentration

  • Griffonia : pour réduire le stress, se détendre et favoriser un bon sommeil réparateur


Pensez aussi à faire notre test en ligne pour constituer votre Cuure sur-mesure pour l’hiver. Celui-ci prend en compte l'ensemble de vos besoins, vos antécédents et votre mode de vie.


Vous êtes donc parés pour prendre soin de vous dès maintenant et prévenir les maux hivernaux en toute sérénité !


Sources :


[1] Duggal, N. A., Pollock, R. D., Lazarus, N. R., Harridge, S., & Lord, J. M. (2018). Major features of immunesenescence, including reduced thymic output, are ameliorated by high levels of physical activity in adulthood. Aging cell, 17(2), e12750.


[2] Cohen, S., Doyle, W. J., Alper, C. M., Janicki-Deverts, D., & Turner, R. B. (2009). Sleep habits and susceptibility to the common cold. Archives of internal medicine, 169(1), 62–67.


[3] Hewison M. (2012). Vitamin D and immune function: an overview. The Proceedings of the Nutrition Society, 71(1), 50–61.


[4] Heimer, K. A., Hart, A. M., Martin, L. G., & Rubio-Wallace, S. (2009). Examining the evidence for the use of vitamin C in the prophylaxis and treatment of the common cold. Journal of the American Academy of Nurse Practitioners, 21(5), 295–300.


[5] Zhang, Y., Xun, P., Wang, R., Mao, L., & He, K. (2017). Can Magnesium Enhance Exercise Performance?. Nutrients, 9(9), 946.


[6] Cuciureanu, M.D. & Vink, R. (2011. Magnesium and stress. In: Vink R, Nechifor M, editors. Magnesium in the Central Nervous System [Internet]. Adelaide (AU): University of Adelaide Press.


[7] Hulisz D. (2004). Efficacy of zinc against common cold viruses: an overview. Journal of the American Pharmacists Association : JAPhA, 44(5), 594–603 [8] Kim, H. G., Cho, J. H., Yoo, S. R., Lee, J. S., Han, J. M., Lee, N. H., Ahn, Y. C., & Son, C. G. (2013). Antifatigue effects of Panax ginseng C.A. Meyer: a randomised, double-blind, placebo-controlled trial. PloS one, 8(4), e61271. [9] Reay, J., Scholey, A., & Kennedy, D. (2010). Panax ginseng (G115) improves aspects of working memory performance and subjective ratings of calmness in healthy young adults. Human Psychopharmacology: Clinical and Experimental, 25(6), 462-471.


[10] Espitalier, X. (2014). Intérêt de Griffonia simplicifolia, Mucuna pruriens et Rhodiola rosea dans le traitement de la dépression. Sciences pharmaceutiques. Université de Lorraine.

0 commentaire