Rechercher
  • Amélie Guyon

Tous nos conseils pour limiter une chute de cheveux

Des cheveux qui tombent plus souvent que d’ordinaire, une situation qui pourrait vous sembler familière et dont nous avons déjà tous été confrontés.

Stress, changement de saison, carences alimentaires, pollution, bouleversements hormonaux...plusieurs facteurs sont à l’origine d’une chute de cheveux [Quelles sont les causes d’une chute de cheveux].


Rassurez-vous, il existe diverses solutions naturelles et adaptées lorsque la chute est occasionnelle, et plutôt modérée.


Voici tous nos conseils pour y remédier et retrouver une belle chevelure en bonne santé !


Que manger pour limiter la chute de cheveux ?


On ne vous le dira jamais assez, une alimentation saine et brute assure notre santé et celle de nos cheveux. C’est pourquoi il faudra veiller à avoir de bons apports en :

  • fer afin de limiter l'apparition d’anémie (viandes rouges, foie, lentilles…). Il faudra s’assurer de la surveiller, particulièrement si l’on est sujet (menstruations abondantes…) ou végétarien/végan

  • protéines (viandes, poissons oeufs, légumineuses) pour favoriser la synthèse de kératine, une composante structurelle des cheveux

  • acides gras essentiels (oméga 3 et 6) car ils maintiennent un cuir chevelu sain (huiles végétales, oléagineux, poissons…)

  • vitamine B (particulièrement la B8 ou biotine), qui soutient également la pousse du cheveux (huîtres, céréales complètes, œufs, la levure de bière, le foie, graines de courge, ortie, pollen frais…)

  • antioxydants : fruits et légumes, herbes fraîches, thé vert, cacao cru, oléagineux. Ils contiennent de la vitamine A, C et E et des polyphénols, très antioxydants.

  • minéraux : Zinc, Iode, Sélénium, Silicium, Magnésium (algues, fruits de mer, poisson, céréales complètes, légumineuses, oléagineux


Idéalement 5 fruits et/ou légumes sont à consommer tous les jours à chaque repas, ainsi que des céréales complètes et/ou légumineuses. Il est suffisant de prendre 2 fois par semaine des viandes rouges et abats. Néanmoins, il est préférable de manger au minimum 2 fois par semaine les poissons et fruits de mer


Et parce que nous savons qu’il n’est pas toujours qu’il n’est pas simple de maintenir constamment une alimentation équilibrée, Cuure à développé deux compléments adaptés pour chacun : un Complexe Anti-chute Homme et un Complexe Anti-chute Femme [Tous les détails sur notre article : Focus sur le Complexe Anti-chute]. Des Cuures de 3 mois seront bénéfiques pour la santé de vos cheveux !


Quelle phytothérapie pour limiter la chute de cheveux ?


La phytothérapie est une méthode de soin qui a recours aux bienfaits et propriétés naturelles des plantes. En poudre, en huile, en tisanes, en teinture mère, en EPS (extrait de plantes standardisés)...voici quelques plantes très efficaces pour entretenir des cheveux en bonne santé :

  • Le bambou : limite la casse des cheveux

  • La prêle : favorise la croissance et la fortification des cheveux

  • La roquette : participe à la stimulation du bulbe capillaire

  • La spiruline : participe à la synthèse de la kératine car riche en protéines et minéraux

  • L’ortie : active la pousse du cheveux car contient de la silice, du fer, des acides aminés


Autres conseils supplémentaires


Gérer son stress

Vous ne le savez peut-être pas, le stress favorise beaucoup la chute de cheveux. Voici quelques conseils pour apprendre à gérer son stress :

  • Faire des exercices de respiration : la cohérence cardiaque

  • Adopter le Yoga et/ou la méditation

  • Pratiquer une activité physique

  • Utiliser des plantes qui réduisent le stress (rhodiola, griffonia, valériane, basilic sacré…)

Prendre soin de son sommeil

  • Veiller à dormir entre 7 et 8 heures par nuit

  • Consommez des tisanes ou extraits de plantes qui favorisent le sommeil : mélisse, passiflore, valériane, griffonia

  • Alléger le dîner et limiter votre consommation d’alcool à un verre par jour et pas tous les jours !

  • Éviter la consommation de tabac

  • Respecter des horaires réguliers de sommeil

  • Éviter les écrans le soir car ils dérèglent la sécrétion de mélatonine

  • Pratiquer une activité physique régulière

  • Lire avant d’aller se coucher pour favoriser la relaxation

Ainsi, il est possible d'atténuer la perte de cheveux au quotidien, en ayant une hygiène de vie équilibrée et une meilleure qualité alimentaire.


Néanmoins, si vous constatez une chute plus importante que la normale (touffes sur un oreiller ou sous la douche, zone dégarnie...), il est indispensable de consulter un dermatologue afin qu’il détermine l’origine, le type et la sévérité de votre alopécie, ainsi qu’un traitement adapté.

0 commentaire