top of page
  • Lisa Choquet

Spiruline : les bienfaits de ce super-aliment


microbiome-vaginal

Souvent confondue avec une algue, cette cyanobactérie originaire d’Inde, du Tchad et du Mexique est un véritable trésor nutritionnel. Faisons un tour d’horizon sur les bienfaits et les avantages de ce super-aliment pour la santé.



Qu’est ce que la spiruline ?

La spiruline, également connue sous le nom scientifique de Spirulina Arthospira Platensis, est un micro-organisme filamenteux de couleur bleue-verte qui pousse naturellement dans les lacs d’eau douce chauds en Inde, au Tchad et au Mexique depuis 3,5 milliards d’années. Bien qu’elle soit souvent considérée à tort comme une algue, la spiruline est en réalité une cyanobactérie. Elle se présente sous forme de spirale et est disponible sous diverses formes telles que des poudres, des paillettes, des comprimés et des gélules.

En raison de ses propriétés nutritionnelles exceptionnelles, la spiruline est considérée comme un super-aliment populaire dans le monde entier. Elle est l’une des meilleures sources de protéines végétales et est également riche en fer, minéraux essentiels et vitamines.



Origine de la spiruline et mode de culture

La spiruline est cultivée depuis plusieurs millénaires en Amérique du Sud, en Afrique et en Asie, où elle est considérée comme un élément essentiel de l’alimentation. Les Aztèques l’ont découverte au Mexique, où elle était cultivée dans le lac Texcoco, tandis que les Kanembous en Afrique la récoltaient dans le lac Tchad et en faisaient des gâteaux appelés “dihé”. En Asie, la spiruline se trouve encore dans des lacs en altitude.

Pour cultiver la spiruline, il est nécessaire de recréer les conditions environnementales appropriées et de lui fournir les bases azotées indispensables à son développement. La spiruline a besoin d’une forte exposition solaire et préfère les eaux chaudes, saumâtres, alcalines et riches en oxygène, gaz carbonique et bicarbonate de sodium. Sa pureté est due à la particularité de ces eaux qui ne permettent pas la prolifération d'autres micro-organismes.



Composition nutritionnelle

Voici la composition nutritionnelle de la spiruline selon l’ANSES (agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail) :



Source de protéines


Les protéines présentes dans la spiruline (60 g pour 100 g) sont des protéines complètes : en effet, elles contiennent les 9 acides aminés essentiels nécessaires à notre organisme. La spiruline est donc une excellente source de protéines pour les végétariens, les végétaliens et pour toutes les personnes qui cherchent à augmenter leur apport en protéines végétales.



Riche en vitamines et minéraux


La spiruline contient plusieurs vitamines indispensables à notre organisme, notamment celles ci dessous :


  • Vitamine B1 (thiamine);

  • Vitamine B2 (riboflavine);

  • Vitamine B3 (niacine);

  • Vitamine B6 (pyridoxine);

  • Vitamine B9 (acide folique);

  • Vitamine B12 (cobalamine);

  • Vitamine E (tocophérol);

  • Vitamine K (phylloquinone).


Attention cependant, la vitamine B12 présente dans la spiruline n’est pas biodisponible, c’est-à-dire qu'elle n'est pas assimilable par l'organisme. Vous pouvez toutefois retrouvez notre compléments alimentaires de vitamine B12 hautement biodisponible et vegan directement sur le site Cuure.


La vitamine E et la vitamine K ont quant à elles un rôle antioxydant important, qui peut aider à protéger les cellules contre les dommages oxydatifs.



La spiruline est également une source intéressante de minéraux tels que :


  • Le fer, le cuivre, le magnésium et le zinc, reconnus pour leurs propriétés de lutte contre la fatigue et de favorisation de la récupération.


  • Le sodium, le potassium, le phosphore, le sélénium et la manganèse, minéraux essentiels pour la santé globale de l’organisme.


La spiruline se démarque particulièrement par sa teneur exceptionnelle en fer. Étant donné que les aliments d’origine animale en sont généralement les plus riches, la spiruline constitue l’une des meilleures alternatives végétales.



Les propriétés de la spiruline et ses avantages pour la santé

La spiruline a longtemps été utilisée par différentes cultures à travers le monde. Aujourd'hui, la spiruline est considérée comme un super-aliment en raison de ses nombreux bienfaits pour la santé.


La spiruline contient de nombreux antioxydants, qui aide à neutraliser les radicaux libres dans le corps. Les radicaux libres peuvent causer des dommages cellulaires et contribuer au vieillissement prématuré.


Le fer et les vitamines B présent dans la spiruline peuvent aider à améliorer l'endurance et à réduire la fatigue.



Comment la consommer et comment la choisir ?

La spiruline peut être consommée sous différentes formes : en comprimés, en poudre, ou en flocons. Les comprimés sont pratiques car ils permettent une prise facile et précise de la dose recommandée. La poudre, vendue en sachet, peut être mélangée à des smoothies, des jus ou des sauces, tandis que les flocons peuvent être ajoutés aux salades, aux soupes ou aux plats cuisinés.


Il est recommandé de commencer par une petite dose de spiruline, et d’augmenter progressivement la quantité. Généralement, la dose recommandée quotidiennement est de 1 à 3 grammes suivant l’âge, le poids et les besoins individuels.


Il est important de choisir une spiruline de bonne qualité, cultivée dans des conditions optimales et exempte de contaminants (métaux lourds et bactéries). La spirulinebiologique reste le meilleur choix, car elle est cultivée sans l’utilisation de pesticides ou d’engrais chimiques.


Quelles sont les précautions à prendre pour la prise de spiruline ?

La prise de spiruline nécessite quelques précautions :


- Choisissez des produits de qualité, de préférence biologiques. Démarrez avec de petites doses pour permettre à votre corps de s'adapter progressivement.


- Prenez la spiruline en mangeant pour améliorer son absorption et éviter les effets secondaires potentiels.


- Restez bien hydraté tout au long de la journée.


- Les personnes ayant des conditions préexistantes doivent être particulièrement prudentes et consulter leur médecin.



BIBLIOGRAPHIE :


Cheong S.H., Kim M.Y., Sok D.E., et al., Spirulina prevents atherosclerosis by reducing hypercholesterolemia in rabbits fed a high-cholesterol diet, J Nutr Sci Vitaminol (Tokyo), 2010 Deng R., Chow T.J., Hypolipidemic, Antioxidant and Antiinflammatory Activities of Microalgae Spirulina, Cardiovasc Ther., 2011


https://ciqual.anses.fr/#/aliments/11086/spiruline-(spirulina-sp.)-sechee-ou-deshydratee


https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0924224417302182


International Journal of Pharmacy and Pharmaceutical Sciences (2012), SHABANA KOUSER ALI*, ARABI MOHAMMED SALEH, “SPIRULINA - AN OVERVIEW”


Spirulina platensis et ses constituants : intérêts nutritionnels et activités thérapeutiques (2008), Sébastien Sguera


0 commentaire
bottom of page