Rechercher
  • Lydia Djender

Santé masculine : comment préserver naturellement son confort intime

Arrivé à la quarantaine passée, l’homme peut faire face à certains troubles de la santé liés à l’âge. Parmi eux, les troubles de la prostate dont l’hypertrophie bénigne de la prostate. La prostate est une glande du système reproducteur masculin responsable de la production d’une partie du liquide séminal, et qui entre dans la composition du sperme.


A partir de 40 ans, cette glande augmente de volume à cause de l’action de la Dihydrotestostérone (DHT - hormone androgénique dérivée de la testostérone) sans que cela ne soit dangereux. Toutefois, cette expansion est en contrepartie à l’origine de plusieurs désagréments impactant la qualité de vie. En grossissant, la prostate qui est située sous la vessie et qui entoure l’urètre (canal évacuant l’urine) va compresser ce dernier et engendrer des incommodités urinaires. Pour faire face à cette situation, Cuure à spécialement formulé un complément alimentaire dédié au bien-être et au confort intime masculin : le Saw palmetto.

Qu’est-ce que le Saw palmetto ?


Le Saw palmetto est un petit palmier, également appelé palmier nain de Floride, palmier scie ou chou palmiste. Il est très riche en flavonoïdes, phytostérols (stérols végétaux similaires au cholestérol) et en acides gras libres. Son action est de ralentir la production de l’enzyme 5-alpha réductase qui est responsable de la conversion de la testostérone en dihydrotestostérone (DHT). De ce fait, cela limite la prise de volume de la prostate et réduit significativement les symptômes : - des besoins fréquents et urgents d’uriner - des fuites urinaires - des sensations de vessie pleines même après avoir uriné - des interruptions de jets d’urines lors de la miction

- des troubles sexuels et baisse de libido En effet, une étude clinique réalisée sur 505 hommes présentant une hypertrophie de la prostate, a démontré qu’après 45 jours de prise de Saw palmetto, le volume de la glande a diminué de 10%, avec amélioration du débit urinaire et de la qualité de vie.


Par ailleurs, une autre étude clinique à également montré une amélioration significative du fonctionnement du système urinaire chez 85 hommes âgés de 45 ans.

Pourquoi choisir Cuure ?


Le complément Saw Palmetto de Cuure a spécialement été formulé pour préserver la santé de la prostate et pour améliorer les symptômes de l’hypertrophie bénigne de la prostate, tout en étant une solution naturelle. En effet, celui-ci présente un avantage par rapport aux traitements médicamenteux, puisqu’il n’entraîne pas de potentiels effets secondaires, en particulier sur l’activité sexuelle. Par ailleurs, le Saw palmetto de Cuure est directement cultivé sur son lieu d’origine, en Floride. L’extrait utilisé est le SABALSELECT® qui a la particularité d'être soutenu par 9 études cliniques démontrant son efficacité sur le confort urinaire ainsi que sur la réduction du stress prostatique. De plus, Cuure opte pour la conception d’un complément 100% naturel, vegan, sans gluten et sans lactose. La prise peut-être continue, mais il est à noter que ce complément ne remplace aucunement un traitement de la prostate. En effet, le Saw palmetto permet de préserver la santé prostatique et de soulager les symptômes. C’est pourquoi, si le problème persiste, il faudra veiller à en parler à votre médecin pour éviter toute complication telle que des infections urinaires.


Quelles sont les contre-indications ?


L’avis d’un professionnel de santé est recommandé avant toute supplémentation de façon générale et particulièrement en cas de prise simultanée d’hypocholestérolémiant, car le Saw palmetto contient des stérols végétaux et des acides gras libres.


Il en est de même pour les hommes prenant des médicaments anticoagulants et antiplaquettaires, car il peut réduire la coagulation sanguine.

Sources :


[1] Gerber, G. S., Kuznetsov, D., Johnson, B. C., & Burstein, J. D. (2001). Randomized, double-blind, placebo-controlled trial of saw palmetto in men with lower urinary tract symptoms. Urology, 58(6), 960–965.


[2] Braeckman, J. (1994). The extract of Serenoa repens in the treatment of benign prostatic hyperplasia: A multicenter open study. Current Therapeutic Research, 55(7), 776-785.


[3] Ameli. (2021). Qu'est-ce que l’adénome de la prostate ?. Consulté en 2021 sur : https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/adenome-prostate/definition-adenome-prostate


[4] Ameli. (2021). Adénome de la prostate : symptômes, diagnostic et évolution. Consulté en 2021 sur : https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/adenome-prostate/symptomes-diagnostic-evolution

0 commentaire

Posts récents

Voir tout