Rechercher
  • Charlotte Legrand

Les secrets d’une bonne santé sexuelle masculine



Les problèmes liés à la santé sexuelle masculine concernent un grand nombre d'hommes. Près d’un homme sur deux serait touché par des problèmes d’érection après 40 ans. Baisse de libido, infertilité, troubles de l’érection, éjaculation précoce, ou encore une incapacité à ressentir un orgasme peuvent toucher la population masculine. Plusieurs facteurs peuvent l’expliquer et ainsi permettent de mieux comprendre le mécanisme et fonctionnement du corps, mais surtout, il existe des solutions naturelles et efficaces pour éloigner ces troubles, retrouver un bien-être intime, et une sexualité épanouie.


Comprendre les troubles


Dysfonction érectile


On parle de dysfonction érectile lorsqu’il y a une incapacité ou une difficulté constante à avoir une érection satisfaisante. Cela peut aussi se traduire par une érection insuffisamment ferme pour démarrer ou maintenir la pénétration. Ce souci doit être récurrent ou présent sur le long terme pour être considéré comme tel.


Pour qu’il y ait érection, le pénis a besoin d’un apport sanguin suffisant et d’une évacuation sanguine plus lente, ainsi qu’un fonctionnement des nerfs allant vers et partant du pénis. Il faut également une bonne quantité d’hormone sexuelle masculine, et une bonne libido. Autant de critères nécessaires pouvant dysfonctionner pour plusieurs raisons, la principale étant une anomalie affectant les vaisseaux sanguins ou les nerfs du pénis.


Baisse de la libido


La baisse de libido se caractérise par la disparition prolongée et inexpliquée du désir sexuel, voire même une répulsion à l’égard des rapports sexuels et autres activités intimes. La libido est naturellement variable d’un homme à un autre, selon les périodes, et a tendance à diminuer avec l’âge. Souvent, la capacité physique à avoir une activité sexuelle n’est pas impactée, cependant, le bien-être mental l’est, et peut être aggravé si un rapport intime est forcé pour satisfaire le partenaire.


La plupart du temps, ce problème est dû à un trouble psychologique comme le stress, l’anxiété, une expérience traumatisante ou des difficultés dans le couple. Cela peut aussi être physique, en raison d’un manque d’hormones masculines, de problèmes liés à la prostate, le diabète, et diverses autres maladies.

Troubles de la fertilité


Une fertilité défaillante s’explique simplement par l’incapacité à concevoir. Cela peut être couplé avec une baisse de libido ou une dysfonction érectile, l’origine du souci résultant d’un problème hormonal dans la majorité des cas. Avant d’établir ce diagnostic, il faut garder à l’esprit que la conception d’un enfant demande du temps et de la patience.


Si l’origine n’est pas hormonale, cela peut venir d’un problème physique, ou simplement d’un mauvais équilibre de vie, où la présence trop importante de perturbateurs endocriniens dans l’alimentation. Des éléments comme le tabac, l’alcool ou encore la pollution peuvent altérer la qualité du sperme, et par conséquent, compromettre les chances de concevoir.


Éjaculation précoce


On parle d’éjaculation précoce lorsque le souci est récurrent, cela se caractérise par une éjaculation trop rapide, survenant après très peu de stimulation, ayant parfois même lieu avant la pénétration ou rapidement après. Ce trouble, souvent lié à une anxiété, un stress, d’autres problèmes psychologiques ou une sensibilité accrue du pénis, se règle aisément aujourd’hui grâce à diverses thérapies.

Absence d’orgasme


Contrairement à ce que l’on penserait couramment, l’éjaculation ne signifie pas forcément que l’orgasme a été atteint. L’anorgasmie touche autant les hommes que les femmes, et est souvent liée à un blocage émotionnel autour de la sexualité. Cela peut entraîner d’autres symptômes, comme les troubles de l’érection ou de l’éjaculation. C’est pour cela qu’il est important d’avoir conscience de son corps, son désir, pour comprendre là où se situe son plaisir, et comment l’atteindre.


Identifier la source du problème


Pour expliquer les différents troubles liés à la santé sexuelle masculine, plusieurs facteurs sont à observer :


  • La qualité de son hygiène de vie,

  • L’équilibre nutritionnel,

  • Le bien-être mental et émotionnel,

  • Le niveau d’anxiété et de stress,

  • La santé physique générale.


Dans chacun de ces aspects peuvent se cacher la ou les sources du problème. Comprendre l’origine du souci permet déjà d’en régler une partie, et de savoir vers quelles solutions s’orienter.


Un problème physique peut être la raison des troubles. Faire le point avec son médecin est un passage important à ne pas négliger. Cet inconfort intime pourrait être un symptôme d’un problème de santé plus général comme :


  • le diabète : l’excès de sucre dans le sang compromet le mécanisme de l’érection,

  • l’excès de cholestérol : l’excès de graisses saturées altérant le fonctionnement hormonal,

  • les troubles cardiaques : la mauvaise pression cardiaque altère le pompage sanguin vers le pénis,

  • l’athérosclérose : ou durcissement des artères, affectant ainsi les artères allant vers le pénis,

  • une maladie neurologique chronique (Parkinson, sclérose en plaques, etc) : provoquant des tremblements, un manque de contrôle des membres,

  • les troubles hormonaux : notamment lorsqu’ils touchent à la famille de la testostérone.


L’hygiène de vie et la médication interfèrent aussi dans le bon fonctionnement de l’appareil génital masculin, et sur la production hormonale. Il faut ainsi regarder plusieurs facteurs dans son quotidien comme :


  • La sédentarité,

  • Le tabagisme,

  • L’abus d’alcool,

  • La consommation de drogues,

  • L’usage de substances toxiques au quotidien : produits chimiques, expositions aux OGM…

  • La prise de certains médicaments.


Faites le point sur votre quotidien pour observer votre exposition à ces facteurs. Ensuite, renseignez-vous auprès de votre médecin pour connaître les risques de ces différents facteurs, et bénéficier d’un accompagnement adapté si nécessaire.


Le bien-être mental est un élément très important pour prétendre à une vie sexuelle saine et épanouie. Si sur le plan physique tous les voyants sont au vert, il est important de regarder davantage l’aspect émotionnel, psychologique et mental pour déceler un problème plus profond comme :


  • La peur de l’échec : nombreux sont les hommes pensant avant tout à la performance plutôt qu’au plaisir, se mettant ainsi une pression et un stress compromettant le bien-être intime,

  • Le manque de confiance en soi,

  • Le stress, l'anxiété, le surmenage : une pression externe peut aussi résulter d’un niveau de cortisol trop important dans le corps, perturbant la production d’hormones de l’organisme,

  • Un choc post-traumatique : une expérience passée traumatisante liée ou non à la sexualité peut laisser des traces dans le subconscient et avoir un impact important,

  • Une relation de couple compliquée.


Pour identifier ces problèmes plus profonds, il est nécessaire de prendre du temps pour soi, d’en discuter avec son ou sa partenaire, mais aussi avec un spécialiste qui pourra vous accompagner et vous aider à identifier le souci, le comprendre et le soigner.


Choisir le complément alimentaire adapté


Pour aider à résoudre ces inconforts, différentes plantes et ingrédients d’origine naturelle sont connus et reconnus depuis des années. Leur efficacité prouvée par plusieurs études nous ont poussé à y prêter une attention toute particulière pour en faire de nouveaux compléments. Prendre soin de vous et votre bien-être est notre priorité, ainsi nous avons créé ces deux produits rejoignant notre gamme autour de la santé sexuelle masculine unique, à découvrir juste ici :


  • Le Tribulus : autrefois utilisé dans la médecine traditionnelle chinoise et ayurvédique pour traiter les dysfonctions sexuelles et l’infertilité chez l’homme, il a ensuite été introduit dans la médecine moderne pour son efficacité sur les performances musculaires et la production d’hormones sexuelles chez l’homme. Le Tribulus permet aussi d’augmenter la libido et le plaisir : après une cure de trois mois, 79% des individus ont déclaré ressentir une augmentation de leur libido.

  • Le Safran : reconnu dans la médecine ancienne pour traiter les troubles de l’érection, de nombreuses études ont confirmé son action sur la production d’Oxyde Nitrique, pilier du mécanisme de dilatation des vaisseaux sanguins permettant l’érection du pénis. Par ailleurs, une étude réalisée auprès de 94 hommes montre que 74% ont une meilleure rigidité érectile, et 72% leur observent moins de dysfonctionnements érectiles avec une prise quotidienne de Safran.


Prendre soin de son intimité au quotidien


Au quotidien, avoir une hygiène de vie saine, un bon équilibre et une routine adaptée à soi sont les clés pour un bien-être physique, mental et intime. Cela passe par plusieurs essentiels :


  • Avoir un alimentation variée, riche et équilibrée,

  • Consommer avec modération le sel, le sucre et les produits gras,

  • Réduire sa consommation d’excitant comme le café, le thé, le soda,

  • Faire de l’exercice physique régulièrement : marcher, aller à la salle, faire du sport en club…

  • Dormir suffisamment, s’accorder du repos au quotidien,

  • Éviter le stress inutile,

  • Travailler à réduire son anxiété : grâce à la méditation, la lecture, le sport…

  • Limiter sa consommation d’alcool,

  • Diminuer et arrêter le tabac,

  • Prendre en main ses soucis de santé avec l’aide d’un professionnel.


Un esprit sain dans un corps sain est la clé d’une vie épanouie et d’un bien-être au quotidien. Prendre soin de son corps passe par bien des aspects, l’essentiel est de les comprendre et de savoir les mettre en place au quotidien. C’est entre vos mains : à vous de jouer !


Sources :


[1] Les dysfonctions sexuelles chez l'homme


[2] Les principales causes de l'infertilité masculine


[3] Les problèmes éjaculatoires masculins







0 commentaire

Posts récents

Voir tout