top of page
  • Lisa Choquet

Les enzymes digestives, pour une digestion optimale


Insomnie-femme-trouble-du-sommeil-nuit-lit

Véritables piliers de notre digestion, les enzymes digestives permettent de faciliter l’absorption des nutriments dans notre intestin et assurent ainsi une digestion optimale. Cependant, il peut arriver que certaines de ces enzymes soient moins efficaces avec le temps, et que les fins de repas se traduisent par des ballonnements et autres inconforts digestifs. Dans ce cas, il peut être intéressant de se tourner vers une supplémentation.



Les enzymes digestives, qu’est ce que c’est ?

Les enzymes, ce sont des substances organiques présentes dans nos cellules qui permettent de faciliter certaines réactions chimiques. Dans le cas des enzymes digestives, elles participent à l’assimilation de tous les nutriments que nous ingérons lorsque nous mangeons. Elles sont présentes tout du long du tube digestif, afin de capter les nutriments au fur et à mesure de la digestion.


Le rôle des enzymes digestives est de découper les molécules arrivant dans notre intestin, à l’image de ciseaux, afin d’obtenir de plus petites molécules appelées nutriments (glucides, protéines, lipides) qui pourront alors facilement être absorbées par nos cellules. De ce fait, elles contribuent fortement à notre confort digestif !



Des organismes essentiels à une bonne digestion

Une mauvaise digestion provient d’un manque ou d’un mauvais fonctionnement de nos enzymes, rendant l’assimilation des nutriments plus lente et donc une digestion plus difficile. Certains signes peuvent alors apparaître, comme une sensation de trop-plein après les repas, des ballonnements ou encore des nausées. Ce signe est très fréquent chez les personnes intolérantes au lactose, qui représente 20 % de la population européenne. Cette intolérance provient d’un déficit en lactase, qui est l’enzyme responsable de la bonne digestion du lactose. Lorsque le lactose n’est pas transformé par la lactase au cours de la digestion, il va mettre plus de temps à descendre le long du transit et va commencer à fermenter dans notre estomac, provoquant ballonnement, éructations (rots) et reflux gastriques.


D’autres déficits en enzymes digestives peuvent être la cause d'une mauvaise digestion. En effet, chaque type d’enzyme à la capacité de digérer différentes sortes de molécules : la cellulase digère les fibres végétales, la lipase digère les triglycérides (les graisses), l’amylase digère les sucres et la protéase ainsi que la bromélaïne digère les protéines.



Le Digezyme® : un actif breveté et cliniquement prouvé

Le mix Digezyme® est une formule complète et équilibrée d’enzymes au spectre d’action large permettant d’aider à la digestion. Cliniquement prouvé, le Digezyme® permet de lutter contre les signes liés à la gigestion tels que les ballonnements et les reflux gastriques.


Notre complément est composé de 6 enzymes complémentaires de fermentation et d'origine végétale. Le Digezyme® est l’actif de base de notre complément, avec un dosage accru en lactase (convenant aux intolérants au lactose) ainsi que d’une enzyme supplémentaire (la bromélaïne) pour une efficacité renforcée sur la digestion des protéines.



Le conseil d’Expert :


Si vous avez tendance à ressentir un inconfort digestif après les repas, quelques habitudes peuvent être mises en place afin de faciliter la digestion :


  • Veillez à manger lentement et à bien mastiquer lors des repas, afin d’activer la digestion et les enzymes présentes au niveau de la salive qui vont venir accompagner les aliments dans l’intestin.


  • Après les repas, évitez de vous allonger et privilégiez si possible le mouvement, en faisant par exemple une marche de 15 minutes, afin d’activer la digestion.


  • Évitez les vêtements trop serrés au niveau du ventre, qui occasionnent une gêne au niveau de l’intestin pouvant entraîner des reflux gastriques.


  • Si vous avez une sensibilité à certains types d’aliments (produits laitiers, fritures, boissons gazeuses…), consommez-les de préférence au cours du repas plutôt qu’à jeun, ce qui facilitera leur digestion.


  • En ce qui concerne le lactose, privilégier les produits laitiers fermentés (yaourt, fromage, kéfir de lait...) et opter pour des fromages affinés, très pauvres en lactose.




Bibliographie :







0 commentaire
bottom of page