Rechercher
  • Jérémy Bouygue

La perte de cheveux : phénomène psychologique et physique

La perte des cheveux est un mécanisme naturel. En effet nous perdons entre 5 et 10% de nos cheveux par jour c’est-à-dire une cinquantaine de cheveux. Cela correspond aux cheveux inactifs qui ne sont plus en croissance.


Mais d’autres facteurs peuvent influer sur cette perte et entraîner une perte plus importante de cheveux .


Nous vous expliquons aujourd’hui quels sont les mécanismes derrière la perte de nos cheveux ainsi que les solutions pour y remédier .


Sommaire :

  • Quels sont les facteurs induisant une perte de cheveux importante ?

  • Quelles sont les solutions pour favoriser le maintien et la croissance de nos cheveux ?


chute de cheveux solutions


Quels sont les facteurs induisant une perte de cheveux importante ?


Les hormones : un acteur majeur


Au cours de la vie d’une femme il existe, selon le moment de sa vie, des variations hormonales qui fluctuent sur notre chute de cheveux.

Chez les jeunes mamans il n’est pas rare d’observer une perte importante après la naissance de leur enfant. Lors de la grossesse les hormones de grossesse “retiennent“ les cheveux, après l’accouchement le taux d’œstrogènes (hormones féminines) chute et s’ensuit donc une chute importante de cheveux.

Cette chute capillaire n’en est que temporaire et redevient normale au bout de quelques mois.


Lors de la ménopause, il y aussi une chute de ce taux d’œstrogène qui enclenche une perte capillaire. C’est une chute dites androgénétique, la concentration d’œstrogènes diminue alors que celle des androgènes (hormones masculines) est maintenue ce qui crée un déséquilibre et favorise la perte de cheveux en écourtant le cycle des cheveux et rend les cheveux qui poussent plus fins ce qui induit un affinement de la chevelure.

Cette chute androgénétique se produit chez 15 à 20% des femmes.


Chez les hommes la perte de cheveux est plus importante quotidiennement et cela à cause des hormones androgènes et essentiellement de la Testostérone qui est une hormone stéroïdienne produite à partir du cholestérol et synthétisé dans les testicules.

La Testostérone favorise la croissance pilaire chez l’homme mais affecte la phase anagène du cycle capillaire. Cette phase correspond à la phase de croissance du cheveu, cela induit une diminution du remplacement des cheveux morts, ce qui induit petit à petit un nombre plus faible des cheveux et une chevelure moins dense car les cheveux sont plus fins.


Cette perte capillaire se traduit donc par une calvitie présente chez les hommes à tous les stades de vie, elle touche environ un homme sur trois à 30 ans, un homme sur deux à 50 ans et plus de trois hommes sur quatre après 70 ans. Les hommes avec une calvitie importante ou débutant jeune et dû à un taux de testostérone plus élevé.


Mais des agents extérieurs influent sur les hormones également comme le soleil qui favorise la synthèse des hormones stéroïdiennes. Ce qui favorise chez les femmes une perte plus importante en été. Chez les hommes ce processus est régulier donc les différences saisonnières influent peu.


Le stress


Le stress et le rôle des hormones est bien évidemment lié, mais qu’est-ce que le stress ?

Le stress est une réponse physiologique à un choc mental ou physique qu’il juge menaçant.

Lorsque nous sommes atteints de stress chronique (symptôme depuis plus de 6 mois), les mésaventures du quotidien sont exacerbées (disputes, faim prolongée, travail) et tout ceci va contribuer à déclencher des réactions aiguës au sein de notre organisme.


Lors d’une réaction au stress notre corps synthétise des hormone dont le cortisol. Le rôle de ces hormones est de synthétiser de l’adrénaline afin de corriger ce stress. Cependant lorsque nous sommes atteint de stress chronique cela va favoriser cette production d’hormones en continue ce qui a deux effets négatifs :


- La concentration de ces hormones a atteint un seuil qui ne permet plus de les maîtriser.

- Ce taux si important induit une inhibition de certaines hormones dont celle nécessaire à notre croissance capillaire.


Ces chutes importantes liés au stress arrivent souvent 3 à 6 mois après le premier choc mais si le moral se rétablit les cheveux reprendront leur cycle habituel.


Carence en fer


Le fer est un élément indispensable pour la nutrition et pour l’oxygénation des cellules de reproduction des cheveux.

Une carence en fer peut entraîner un cheveu plus fin et plus cassant ainsi que la chute de cheveux de façon diffuse.


Ce déficit est souvent dû à des pertes de sang excessives lors des règles et non compensées par l’alimentation. Ce sont donc les femmes en âge de procréer qui sont essentiellement touchées, elles perdent deux fois plus de fer que les hommes et la moitié d’entre aurait ce déficit.


Il existe des causes autres tels que l’existence de certaines maladies infectieuses, auto-immune ou le fait de prendre certains traitements comme les chimiothérapies. Des agents extérieurs comme le tabac ou l’alcool.


Quelles sont les solutions pour favoriser le maintien et la croissance de nos cheveux ?


Nourrir ses cheveux


- Un apport en vitamine B6 va participer au métabolisme de la kératine et va potentialiser l'action anti-androgène du zinc.

La kératine est une protéine synthétisée naturellement par l’organisme, pour booster sa production, nous vous conseillons des aliments hyper-protéinés comme les œufs. La kératine en plus de renforcer le follicule pileux, elle redonne brillance et santé aux cheveux.


- Du Zinc, car il est nécessaire à la formation du follicule pileux (racine du cheveux). Il intervient en effet dans la formation de la kératine, dans la synthèse du collagène et dans la division cellulaire. Il est important au niveau hormonal, car il a une action anti-androgène (Bloque l’effet des hormones androgènes).

Vous pouvez rectifier cette carence par la prise de compléments ou en augmentant vos apports en fruits de mer et crustacés.


- Du Fer. Un déficit en fer affine les cheveux et participe à leur chute, car il important à leur nutrition et à l'oxygénation des cellules de reproduction de la chevelure. Le dermatologue peut vérifier, par une simple prise de sang, s'il n'y a pas de manque.

Mais pour le fer il convient d’être patient, la reconstitution du stock prend du temps et requiert une supplémentation de longue durée. Il faut compter trois mois de traitement, c’est le temps que mettent les globules rouges à se former et deux mois supplémentaires pour que les repousses commencent à affleurer. Une alimentation en viande rouge peut vous aider pendant cette supplémentation.


Lutter contre le stress


La chute de cheveux causée par le stress n’est pas continue et la croissance capillaire reprend un cycle normal lorsqu’on a éliminé la cause.

Il existe différentes méthodes pour soulager son stress :


- Pratiquer une activité physique régulière. Cela réduit le stress et la tension car cela permet de libérer des endorphines qui agissent comme des antidouleurs naturels.


- Le sommeil est un moment clé, c’est là qu'à lieu le renouvellement et la réparation cellulaire.


- Vous pouvez vous tourner vers des méthodes de relaxations différentes et variées comme le yoga, la méditation, la sophrologie ou encore l’ASMR (Technique de relaxation basée sur les sons)



Lotions naturelles


Vous pouvez appliquer des masques 100% naturels afin de fortifier vos cheveux et de favoriser leur croissance et leur maintien :


- Lotion à base de piment rouge : il est connu pour favoriser la circulation sanguine et donc favoriser la pousse. Vous pouvez faire macérer quelques petits piments rouges dans un demi-litre d’alcool pendant 15 jours. Appliquez ensuite cette lotion sur le cuir chevelu en massages chaque matin ou tous les deux jours.


- L’ortie, elle contient tous les nutriments nécessaires au renouvellement capillaire : fer, acides aminés, zinc , vitamine B. Dans un demi-litre d’alcool à 60 °, laissez macérer 100 g de feuilles d’orties piquantes, 500 g d’eau, 500 g de vinaigre. Ce pendant 10 jours. Massez votre cuir chevelu avec cette préparation chaque soir au coucher.


Traitement


Lorsque la perte de cheveux est constatée il existe des traitements avec deux principaux modes d’action :


- Le premier type de traitements vise à allonger la phase anagène, la phase de croissance du cheveu, afin d’augmenter la durée des cycles et donc de ralentir l’amincissement des cheveux.


- Le deuxième groupe de traitements a pour objectif d’inhiber la transformation de la testostérone en DHT (hormone qui participe à l’inhibition de la phase anagène), ce qui atténue les effets hormonaux.


Nous vous conseillons cependant d’en parler à votre Médecin ou à votre Dermatologue avant d’entamer tous traitements médicamenteux


Sources :


[ 1 ] Nioxin - Combattre la perte de cheveux liée au stress - https://www.nioxin.com/fr-FR/about-hair-loss/causes-of-hair-loss/stress


[ 2 ] Vichy Laboratoire - Chute de cheveux : les causes qui font tomber les cheveux - https://www.vichy.fr/le-vichy-mag/chute-de-cheveux-les-causes-qui-font-tomber-les-cheveux/vmag33741.aspx


[ 3 ] Top Santé - Cheveux : 5 recettes naturelles anti chute -

https://www.topsante.com/beaute-soins/soins-des-cheveux/problemes-de-cheveux/cheveux-5-recettes-naturelles-anti-chute-11365


[ 4 ] Drogues Dépendance - Le rôle de la testostérone dans la calvitie - http://www.drogues-dependance.fr/role-de-testosterone-calvitie.html


[ 5 ] Centre Clauderer - Carence en fer et chute des cheveux -

https://www.centre-clauderer.com/chute-cheveux/non-androgenetique/carence-fer/


[ 6 ] Top Santé - Chute de cheveux : on peut réagir ! -

https://www.topsante.com/beaute-soins/soins-des-cheveux/problemes-de-cheveux/chute-de-cheveux-on-peut-reagir-70899#:~:text=La%20chute%20dite%20androg%C3%A9n%C3%A9tique%20survient,favorisant%20la%20chute%20des%20cheveux.


[ 7 ] SportFood Center - Testostérone et Musculation -

https://www.sportfood-center.com/fr/blog/complements/testosterone-et-musculation


[ 8 ] marie france - 15 aliments pour avoir de (très) beaux cheveux ! -

https://www.mariefrance.fr/beaute/mon-fil-dactu/aliments-pour-avoir-de-tres-beaux-cheveux-330766.html#item=3

0 commentaire

Posts récents

Voir tout