Rechercher

L’hydratation : un besoin naturel pour notre peau

Depuis la nuit des temps Cléopâtre est un des symboles de beauté de notre civilisation.

Saviez-vous qu’elle prenait des bains de lait d’ânesse pour préserver l’hydratation de sa peau ? Le lait a des propriétés exfoliantes qui conférait à cette Reine cette peau à la beauté devenue légendaire.


L’hydratation de la peau était déjà et reste une préoccupation pour beaucoup d’entre nous ! C’est un phénomène complexe qui assure à la peau sa souplesse, sa douceur et sa tonicité.


Voici donc quelques conseils pour vous permettre d’hydrater votre peau, surtout pendant cette période de forte chaleur.


Sommaire :

  • Comment la peau perd-t-elle de l’eau ?

  • Comment la peau réagit-t-elle à ce manque d’hydratation ?

  • Quelles sont les solutions naturelles pour hydrater votre peau ?



L'Hydratation : solution naturel contre les peaux sèches

Comment la peau perd-t-elle de l’eau ?

La peau est répartie en 3 couches :

  • L’épiderme : protège contre les infections.

  • Le derme : constitué des follicules pileux et des glandes sudoripares et sébacées.

  • L'hypoderme : riche en tissus adipeux.

C’est grâce à ces différentes couches que la peau retient l’eau, mais comment ?


L'eau, qui est pompée dans le derme, remonte dans l'épiderme et est y fixée. Le film hydrolipidique de surface, qui mélange sueur et sébum, protège et s'oppose à l'évaporation de l'eau tandis que le « tapis de cellules » à un rôle de capteur d'eau, de rétenteur d'eau et d'imperméabilisant de la couche cornée (surface la plus superficielle de la peau)


La peau perd de l'eau organiquement de deux façons : par la transpiration qui est un phénomène actif, et à travers un phénomène passif qui se caractérise par une perte minime se produisant par évaporation passive de l'eau à travers l'épiderme.


Des facteurs externes entraînent une augmentation de cette perte hydrique au niveau de la peau. Par exemple, avec le climat votre peau subit de nombreuses agressions extérieures qui fragilisent sa barrière hydrolipidique. Le froid, le vent, et les variations de température peuvent ainsi la déshydrater. D’autres agents extérieurs peuvent aussi entrer en compte comme le tabac et l’alcool.


Cette perte d’eau est un cercle vicieux. Lorsque la peau commence à perdre de l’eau, elle va continuer si on ne l’arrête pas. L'eau s'évapore donc de plus en plus. Vous devez ralentir sa perte vers l'extérieur, améliorer le pouvoir d'absorption d'eau et rétablir le film hydrolipidique de surface.

Vous l’aurez donc bien compris il est essentiel de penser à renforcer le rôle de cette barrière naturelle afin de garantir à notre peau sa protection et son éclat.


Comment la peau réagit-t-elle à ce manque d’hydratation ?

La peau contient à elle seule 1/5ème de l'eau présente dans l'organisme qui correspond à environ 70% du poids de notre corps. Sans un apport suffisamment important de cet élément vital, les fibres de collagène et d'élastine présents se rigidifient. Les kératinocytes, cellules épidermiques garantes de l'intégrité de la barrière cutanée, s'organisent moins bien.

Le bon renouvellement de l'épiderme est donc compromis. Ce qui entraîne un amenuisement en lipides de la barrière hydrolipidique et empêche l’évaporation de l’eau. Ceci vient du fait que l’effet barrière de la peau agit à double sens : en évitant que l’humidité ne se perde, mais aussi en faisant obstacle en partie à l’absorption de l’eau depuis l’extérieur.

Il s'ensuit que notre épiderme se dessèche et notre peau perd son éclat et son élasticité. La peau prend donc un aspect rugueux et des ridules de déshydratation peuvent apparaître,

Une sensation de raideur apparaît aussi, c’est ce phénomène qui définit le terme de ”peau sèche”. A l’inverse, une peau correctement hydratée est douce, lisse et offre un aspect jeune et resplendissant.

Quelles sont les solutions naturelles pour hydrater votre peau ?


L’alimentation :

C’est la solution la plus simple. En effet on s’hydrate aussi de l’intérieur ! Il est conseillé de boire 1,5 L d’eau par jour ce qui correspond à peu près à un verre toutes les heures. Il faut aussi consommer des lipides et de préférence des Oméga 3 (Les Oméga 6 favorise le diabète donc déconseillé) afin de restaurer notre barrière hydrolipidique. Vous pouvez retrouver ces Oméga 3 dans les huiles (olive, noix) et dans le poisson.

Vous pouvez aussi consommer du raisin pour ces propriétés drainantes qui permet d’éviter « l’effet peau d’orange » ou encore du citron, riche en vitamine C qui va redonner de l’éclat à votre peau.


Les huiles :


Elles ont aussi une action directe sur la peau lorsque nous les faisons pénétrer dans notre peau. Comme on a dit précédemment l’huile est riche en acides gras (omégas 3, 6 et 9) et en ingrédients naturels. Elle permet d’hydrater notre peau mais avant tout elle aide à renforcer la couche hydrolipidique de la peau mais aussi à stabiliser la production de sébum. Elle permet de redonner de la souplesse à la peau. En apportant du gras, elles agissent comme un leurre : l'épiderme n'éprouve plus le besoin d'en produire.

Vous pouvez prendre de l’huile d’olive qui va permettre d’hydrater en profondeur ou de l’huile d’argan qui est concentrée en vitamine E qui va revitaliser votre peau et apaiser vos rougeurs. L’huile d’abricot vous permettra, elle, d’hydrater naturellement votre peau et de préparer votre peau au bronzage.


Petit conseil : Si vous n’appréciez pas l’aspect gras de l’huile sur votre peau vous pouvez la mélanger à votre crème ou prendre du gel d’Aloé Vera qui va permettre d'hydrater toutes ses couches tout en la nourrissant et en la lissant.


Des compléments naturels :

La prise de compléments naturels peut pallier certains déficits et vous permettre d’aider votre peau à se régénérer, à s’hydrater et à se protéger des agents extérieurs, comme le soleil, surtout en cette saison.

Nous vous recommandons l’Onagre qui est une petite fleur jaune originaire d’Amérique du Nord. Son huile, riche en acides gras et vitamines bénéfiques pour la peau, va permettre donc d’hydrater et de maintenir la souplesse de la peau tout en garantissant son éclat.

Le collagène est une bonne alternative pour les peaux matures. Au fil des années, les cellules du derme produisent de moins en moins de collagène. Il en résulte alors une peau fragilisée, moins tonique et marquée par les rides. Le collagène a des propriétés de cohésion des tissus, dont ceux de la peau. Se complémenter en collagène permet donc de stimuler sa synthèse par le corps et donc de redonner tonicité, fermeté et hydratation de la peau

La prise de vitamine C peut stimuler naturellement la production de collagène.


Vous pouvez aussi vous tourner vers le Zinc qui de par ses propriétés anti-oxydantes contribue au maintien de la peau et favorise une hydratation en profondeur de la peau.



Sources :


[ 1 ] Efisioterapia - Soins du visage Problèmes de peaux sèches - https://www.efisioterapia.net/fr/soins-du-visage-problmes-de-peaux-sches-traitement-de-nutrition-et-dhydratati-t-1085.html#:~:text=La%20peau%20perd%20de%20l,eau%20%C3%A0%20travers%20l'%C3%A9piderme.

[ 2 ] LABOTÉ - Déshydratation de la peau causes et conséquences -

https://www.labote.com/pages/peau-deshydratee-causes-et-consequences

[ 3 ]madame Figaro - Les solutions pour hydrater sa peau naturellement - https://madame.lefigaro.fr/beaute/les-solutions-pour-hydrater-sa-peau-naturellement-110116-1486


0 commentaire