Rechercher
  • Kenza Bennis

Focus sur le Gattilier

Le Gattilier, scientifiquement connu sous le nom de Vitex agnus-castus L., est une plante médicinale populaire pour ses effets bénéfiques reconnus sur la santé féminine. Appartenant à la famille des Lamiaceae (anciennement incluse dans la famille des Verbenaceae) et originaire de la région méditerranéenne, cette plante médicinale a été diffusée en Europe, en Asie et en Afrique du Nord pour ses bienfaits reconnus sur le cycle menstruel. En effet, le Gattilier est utilisé en Italie, Iran, Grèce et Égypte depuis plus de 2500 ans, principalement pour traiter des troubles gynécologiques.



Bienfaits du Gattilier :

  • Aide à maintenir un bon confort et un bien-être physiologique avant et pendant le cycle menstruel

  • Aide à soulager les symptômes pré-menstruel

  • Contribue à l'équilibre hormonal des femmes pendant la ménopause

  • Apaise les symptômes de la ménopause

  • Contribue à récupérer un bien-être physique et mental chez les femmes


Sommaire :

  • Qu’est ce que le Gattilier ?

  • Les Bienfaits du Gattilier

  • Le Gattilier Cuure

  • Contre-indications du Gattilier


Qu’est ce que le Gattilier ?


Le Gattilier est le fruit mûr et séché de Vitex agnus-castus L. fam. Verbenaceae, un arbuste qui pousse sur les rives des rivières de la Méditerranée.


L'agnus-castus pousse naturellement en Grèce, en Italie et dans certaines régions du Moyen-Orient. Il est utilisé depuis l'Antiquité dans toute l'Europe, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord pour traiter divers conditions, notamment l'aménorrhée (lorsque les règles s'arrêtent) et pour favoriser la fertilité (en encourageant une ovulation régulière). Le principe actif de l'agnus-castus est prélevé dans la baie. Les scientifiques modernes ont testé son efficacité dans le traitement des problèmes liés aux menstruations et à la ménopause au début des années 1900 et des études continuent de mettre en avant ses bénéfices sur la santé féminine. [1]


Les Bienfaits du Gattilier


Le fonctionnement physiologique du Gattilier


La principale façon dont le Gattilier affecte le cycle menstruel est la stimulation des récepteurs de dopamine dans le cerveau. La dopamine est un neurotransmetteur qui affecte de nombreux processus corporels, notamment la vigilance et la libération d'hormones. Le Gattilier se lie aux récepteurs de dopamine dans l'hypothalamus et l'hypophyse. Cela entraînant notamment une diminution de la libération de l'hormone prolactine. La prolactine est la principale hormone responsable de la promotion de la lactation, ou de la création de lait chez les femmes enceintes et les femmes en post-partum. Notre organisme libère cette hormone pendant la phase lutéale afin de préparer le corps à la grossesse si elle doit se produire pendant le cycle menstruel. [2][3][4][5][6][7][8]


La libération de prolactine est l'une des raisons pour lesquelles les seins gonflent, s'hypertrophient ou deviennent sensibles à l'approche de la menstruation. Lorsque les niveaux de prolactine sont particulièrement élevés, on peut diagnostiquer une hyperprolactinémie. Cette dernière est associée à une diminution de la progestérone, une autre hormone de reproduction importante. La diminution de la progestérone peut engendrer la stérilité car elle est essentielle pour le développement du fœtus. [9]


Lorsque le Gattilier stimule les récepteurs de la dopamine, cela diminue théoriquement la quantité de prolactine produite, ce qui entraîne une diminution des syndromes prémenstruels et d'éventuelles modifications des niveaux de progestérone. Ces modifications des taux de progestérone peuvent également affecter la durée de la phase lutéale et réguler le cycle. [4][5][6][10]


Les symptômes prémenstruels


Dans le cadre d’études scientifiques, le Gattilier s’est révélé efficace pour prévenir de nombreux symptômes associés au syndrome prémenstruel (SPM) en comparaison à des placebos ou encore à d'autres traitements sur différentes populations. Le Gattilier est aujourd’hui majoritairement considéré comme le meilleur traitement de la sensibilité des seins, car ce symptôme s'améliore notamment à plus faible dose par rapport aux autres symptômes du SPM. [11][12][13][14]


Dans les études utilisant une comparaison avec un placebo, le Gattilier a réduit de manière significative à la fois la gravité et la présence des symptômes du SPM par rapport au placebo. [15][16]


La régularité du cycle


Le Gattilier peut améliorer la régularité du cycle chez certaines personnes. Dans des études comparant les effets du Gattilier à un placebo, celui-ci a conduit à une amélioration de la régularité du cycle chez des personnes ayant des règles irrégulières ou une hyperprolactinémie*. Dans ces sous-groupes, la durée de la phase lutéale a en effet été augmentée. Ce qui est important car une phase lutéale raccourcie est associée à une diminution de la fertilité et à l'irrégularité des règles via une insuffisance de progestérone. [9]


Le Gattilier Cuure


Notre Gattilier est sous forme d’extrait biologique concentré en substances actives. Nous avons utilisé la juste dose de 15 mg d'extrait pour laquelle de nombreuses études scientifiques démontrent une efficacité sur le syndrome prémenstruel. Notre Gattilier provient de cultures biologiques en Italie et est fabriqué en France. Il est également 100% naturel : il ne contient que du fruit de gattilier associé à un mélange facilitant sa mise en gélule à base de fibres d'acacia, de betterave et de Nu-MAG™, un anti-agglomérant naturel issu de riz.


Contre-indication du Gattilier


En raison de l’effet dopaminergique du Gattilier, les personnes qui prennent des antagonistes de la dopamine ou des médicaments destinés à réduire la stimulation de la dopamine doivent consulter un professionnel de la santé pour s'assurer qu'il n'y a pas d'interactions.


Sources :


[1] Hobbs, C. (1990). The chaste tree: Vitex agnus castus. Pharmacy in History, 33(1), 19–24.


[2] Ryu, A., & Kim, T. H. (2015). Premenstrual syndrome: A mini review. Maturitas, 82(4), 436–440.


[3] Van Die, M. D., Burger, H. G., Teede, H. J., & Bone, K. M. (2013). Vitex agnus-castus extracts for female reproductive disorders: a systematic review of clinical trials. Planta Medica, 79(7), 562–575.


[4] Daniele, C., Thompson Coon, J., & Pittier, M. H. (2005). Vitex agnus castus: a systematic review of adverse events. Drug Saf, 28(4), 319–32.


[5] Dietz, B. M., Hajirahimkhan, A., Dunlap, T. L., & Bolton, J. L. (2016). Botanicals and their bioactive phytochemicals for women’s health. Pharmacological Reviews, 68(4), 1026–1073.


[6] Wuttke, W., Jarry, H., Christoffel, V., Spengler, B., & Seidlova-Wuttke, D. (2003). Chaste tree (Vitex agnus-castus)–pharmacology and clinical indications. Phytomedicine, 10(4), 348–357.


[7] Jarry, H., Leonhardt, S., Gorkow, C. H., & Wuttke, W. (1994). In vitro prolactin but not LH and FSH release is inhibited by compounds in extracts of Agnus castus: direct evidence for a dopaminergic principle by the dopamine receptor assay. Experimental and Clinical Endocrinology & Diabetes, 102(6), 448–454.


[8] Schück, S., Bentué‐Ferrer, D., Kleinermans, D., Reymann, J. M., Polard, E., Gandon, J. M., & Allain, H. (2002). Psychomotor and cognitive effects of piribedil, a dopamine agonist, in young healthy volunteers. Fundamental & Clinical Pharmacology, 16(1), 57–65.


[9] Barr, N. G. (2010). Managing adverse effects of hormonal contraceptives. American Family Physician, 82(12).


[10] Boutzios, G., Karalaki, M., & Zapanti, E. (2013). Common pathophysiological mechanisms involved in luteal phase deficiency and polycystic ovary syndrome. Impact on fertility. Endocrine, 43(2), 314–317.


[11] Zamani, M., Neghab, N., & Torabian, S. (2012). Therapeutic effect of Vitex agnus castus in patients with premenstrual syndrome. Acta Medica Iranica, 50(2), 101.


[12] Loch, E. G., Selle, H., & Boblitz, N. (2000). Treatment of premenstrual syndrome with a phytopharmaceutical formulation containing Vitex agnus castus. Journal of Women’s Health & Gender-Based Medicine, 9(3), 315–320.


[13] Lauritzen, C. H., Reuter, H. D., Repges, R., Böhnert, K. J., & Schmidt, U. (1997). Treatment of premenstrual tension syndrome with Vitex agnus castus controlled, double-blind study versus pyridoxine. Phytomedicine, 4(3), 183–189.


[14] Schellenberg, R., Zimmermann, C., Drewe, J., Hoexter, G., & Zahner, C. (2012). Dose-dependent efficacy of the Vitex agnus castus extract Ze 440 in patients suffering from premenstrual syndrome. Phytomedicine, 19(14), 1325–1331.


[15] He, Z., Chen, R., Zhou, Y., Geng, L., Zhang, Z., Chen, S., … & Lin, S. (2009). Treatment for premenstrual syndrome with Vitex agnus castus: A prospective, randomized, multi-center placebo controlled study in China. Maturitas, 63(1), 99–103.


[16] Momoeda, M., Sasaki, H., Tagashira, E., Ogishima, M., Takano, Y., & Ochiai, K. (2014). Efficacy and safety of Vitex agnus-castus extract for treatment of premenstrual syndrome in Japanese patients: a prospective, open-label study. Advances in Therapy, 31(3), 362–373.

0 commentaire