Rechercher
  • Marie Kacouchia

Ces 4 faits que vous ignorez peut-être sur les os !

Pour rester en forme, nous avons tendance à nous focaliser sur l'entretien de nos muscles. Nous faisons du sport et veillons à notre alimentation et cela est essentiel puisque les muscles nous permettent de nous mouvoir et de rester en bonne santé. Mais, malgré son rôle crucial, moins nombreux sont ceux qui s’intéressent à leur système osseux.


Voici donc 4 faits qui vous permettront d'en apprendre plus sur vos os et, nous l'espérons, vous donnerons envie d'en prendre soin !



Le squelette est une charpente complexe constituée de près de 206 os différents sur lequel repose notre corps. Cette charpente joue également un rôle protecteur comme c'est le cas pour la cage thoracique qui protège les principaux organes de l'organisme.


En fonction de son emplacement et de sa fonction dans le corps, chaque os du squelette possède une forme et une taille spécifiques.


1) Nos os se fragilisent avec le temps


Nos os ne sont pas les mêmes tout au long de notre vie. A la naissance, nous possédons environ 350 os qui vont progressivement se souder durant la phase de croissance. Au cours de notre vie, des accidents peuvent également les altérer et les fragiliser.


Avec l'âge enfin, nos os perdent en densité et en force, nous exposant à des risques de maladie osseuses et de fractures. On estime ainsi qu'à 50 ans, une femme sur trois et un homme sur cinq souffriront d’une fracture avant la fin de leur vie (1).


2) Les femmes sont particulièrement touchées par la perte osseuse


Les femmes sont particulièrement concernées par la perte osseuse et par l'ostéoporose, une maladie "silencieuse" qui fragilise les os.


Les personnes atteintes d’ostéoporose peuvent subir une fracture des os même après un choc léger, dans le cadre de leurs activités quotidiennes. Ces fractures sont souvent localisées au niveau des poignets, des bras, du bassin, des hanches et des vertèbres avec pour conséquences de fortes douleurs, une invalidité importante, et parfois même la mort.


D'après la International Ostoporosis Foundation (1),

Pour les femmes, le risque de fracture de la hanche est plus élevé que les risques de cancer du sein, de l’ovaire et de l’utérus réunis.

3) La Vitamine D est indispensable pour la santé osseuse


On ne peut parler de santé osseuse, sans parler de Calcium.

Le Calcium est le minéral le plus présent dans notre corps et il est localisé à 99% dans nos os. Il participe à la croissance et il est le garant de la solidité de notre squelette et de nos dents.


La Vitamine D à son tour permet de réguler le taux de calcium dans notre organisme tout en favorisant la fixation de ce dernier sur nos os. Cette vitamine est donc aussi incontournable que le Calcium pour le maintien d’une ossature et d'une dentition normales.


Et parce que la Vitamine D est essentiellement synthétisée par la peau grâce au soleil, une supplémentation est souvent nécessaire.


Cela est particulièrement vrai pour les personnes résidant dans des régions peu ensoleillées et pour tous, de septembre à mai. « Il faudrait exposer ses mains, ses avant-bras et son visage au soleil, pendant au moins quinze minutes par jour pour avoir des apports suffisants », explique le Dr Laurent Grange, rhumatologue (2). Avec l'âge, ce processus devient également moins performant.


4) Boire et fumer avec excès fragilise le squelette


L'alcool tout d'abord est un élément toxique qui ralentit la guérison des os aux niveaux cellulaire et moléculaire. Il inhibe les ostéoblastes qui sont des cellules qui aident à la construction des os. En cas de fracture, la guérison peut ainsi prendre jusqu'à 6 semaines de plus en cas de consommation excessive d'alcool (3).


Le tabac quant à lui empêche la bonne absorption du calcium et fragilise ainsi indirectement le squelette.


Pour prendre soin de ses os, il faut donc surveiller sa consommation d'alcool et de tabac qui sont deux ennemis de la santé osseuse.

(1) International Ostoporosis Foundation

(2) Pour rester jeune, prenez soin de vos muscles et de vos os !

(3) Cytochrome c oxidase dysfunction enhances phagocytic function and osteoclast formation in macrophages

0 commentaire