Rechercher
  • Marie Kacouchia

Barrons la route aux infections !

Depuis plusieurs semaines, un mot est sur toutes les lèvres : Coronavirus. Difficile de ne pas être angoissé quand les informations martèlent en permanence le nombre de contaminations -toujours plus important - et de décès dans le monde.


Et l’absence de traitement pour la maladie n’arrange pas les choses. En effet, il n’existe à ce jour pas de traitement efficace pour virus et encore moins le Coronavirus COVID-19.


Nul besoin pour autant de céder à la panique car certaines solutions existent pour barrer la route au virus (avant et après la contamination). Ce sont des conseils concrets, aussi valables pour d’autres infections telles que la grippe et la gastro.


Il faut savoir que le virus de la grippe cause environ 10.000 morts chaque année. Pour contrôler l’épidémie les autorités sanitaires mènent chaque année en France de nombreuses campagnes d’information. Si les conseils donnés peuvent sembler évidents, il est néanmoins essentiel de les adopter au quotidien.


Se laver les mains fréquemment et avec soin


Pourquoi se laver les mains ?


Comme les autres virus, le Coronavirus COVID-19 se transmet via les muqueuses (le nez, la bouche et les yeux) quand celles-ci sont en contact avec des gouttelettes (postillons, éternuements, toux) émises par une personne malade.

Lorsqu’on entre en contact avec des personnes malades ou lorsque l’on touche des objets et des surfaces contaminés, les mains non lavées deviennent alors des vecteurs de contaminations. D’après les recherches, 80% des microbes se transmettraient ainsi.

Pour éviter de se contaminer et de contaminés les autres, il est donc recommandé de se laver les mains fréquemment et avec soin.


Quand se laver les mains ?


Vous devez systématiquement vous laver les mains dans les situations suivantes :


  • Après avoir pris les transports en commun (bus, car, train, métro), en arrivant au bureau ou chez soi

  • Après chaque sortie à l’extérieur

  • Après s’être mouché, avoir toussé ou éternué

  • Avant et après s’être occupé d’un bébé

  • Après avoir rendu visite à une personne malade

  • Avant de préparer les repas, de les servir ou de manger

  • Après être allé aux toilettes


Comment se laver les mains efficacement ?


Lavez vos mains avec de l’eau et du savon (de préférence liquide) pendant au minimum 30 secondes, en frottant les ongles, le bout des doigts, la paume et l’extérieur des mains et entre les doigts.


“En l’absence d’eau et de savon, vous pouvez utiliser une solution hydro-alcoolique mais dans les deux cas, favorisez les espaces inter-digitaux et les ongles s’ils sont longs” conseille Catherine Lapeyre, Docteur en Pharmacie.


Après lavage, veillez à vous sécher les mains avec un linge propre voire à l’air libre.


Évitez les contacts


Avec les autres


Devant l’avancée de l’épidémie de Coronavirus, de nouvelles consignes ont été émises par les autorités sanitaires françaises dont celle d’éviter les poignées de main. Cette invitation à manquer de courtoisie peut paraître cocasse pourtant c’est un moyen concret d’éviter la contamination puisque nous le savons déjà, les mains sont des moyens de transmission des microbes.

Il est également recommandé de se tenir à distance (1 mètre au moins) des personnes contaminées ou susceptibles d’êtres contaminées. Adieu donc bises et embrassades bien françaises !


Avec les objets


Dans les lieux publics, évitez quand cela est possible de toucher les interrupteurs, les digicodes, les poignées ou les poubelles.


Avec votre visage


Les mains sales portées fréquemment au visage augmentent le risque de contamination. En effet, vous le savez maintenant le Coronavirus COVID-19 se transmet via les muqueuses de la bouche, du nez et des yeux.


Assainir son environnement


Désinfecter les surfaces


Pour éviter d’être contaminé par les virus il est aussi important de veiller à son hygiène corporelle qu’à la propreté de son environnement. Pensez à désinfecter régulièrement les surfaces “sensibles” (cuisine, salle de bain, poignées, interrupteurs, poubelles…).


Renouveler l’air intérieur


Catherine Lapeyre, Docteur en Pharmacie recommande ainsi “d’éviter les lieux confinés et de bien aérer son lieu de travail et son habitation”. Même quand il fait froid, il est conseillé d’aérer toutes les pièces de son logement pendant au moins 10 minutes. Vous pouvez aussi utiliser un purificateur d’air.


Faire attention à la surchauffe


Chez soi, il est idéal de ne pas dépasser une température intérieure de 20°C car l’air sec agresse les muqueuses des voies aérienne et les rend les plus fragile face aux virus.


Booster son immunité


Si malgré toutes ces précautions vous êtes contaminé.e, avoir de bonnes défenses immunitaires vous sera indispensable pour vous remettre vite et bien de la maladie.

Le système immunitaire correspond aux différents mécanismes de défense dont l'organisme dispose pour faire face aux agents pathogènes extérieurs comme les bactéries, les allergènes et les virus.


La santé se construit au quotidien


Pour soutenir ses défenses immunitaires, la première étape essentielle est d’adopter un mode de vie sain : manger équilibré et de saison, réduire sa consommation d’alcool de de tabac, bouger au minimum 30 minutes chaque jour et dormir au moins 7 heures par nuit.


Se supplémenter quand cela est nécessaire


“Parfois, même en veillant à avoir un mode de vie sain, la fatigue et le stress peuvent tout de même fragiliser l’organisme” nous dit encore Catherine Lapeyre. Difficile notamment d’échapper au stress dans cette période particulièrement anxiogène.

Une Cuure de compléments alimentaires permettra alors d’obtenir les nutriments et micronutriments nécessaires pour soutenir ses défenses immunitaires.


Nous recommandons en particulier :


  • De la Vitamine C pour protéger les cellules contre le stress oxydatif dû aux radicaux libres, détoxifier l’organisme.

  • Des Probiotiques pour lutter contre la prolifération des micro-organismes pathogènes

  • Du zinc pour ses propriétés antioxydantes et pour augmenter le nombre de lymphocytes

  • Et enfin de la Vitamine D dont nous manquons en hiver et qui pourtant est essentielle pour notre système immunitaire. Elle stimule les lymphocytes T et est particulièrement intéressante dans la prévention d’infections respiratoires courantes comme la grippe.


Et surtout, n’hésitez pas à partager largement ces informations pour qu’elles soient utiles au plus grand monde ! #sharingiscaring.

0 commentaire

Posts récents

Voir tout